Bienvenue sur le site du Pont du Fjord !

Site du Pont du Fjord par Pierre Charbonneau ing.
Photo Romain Gagnon

Depuis son ouverture en 1972, le Pont Dubuc est le centre névralgique de la circulation automobile entre le nord et le sud de la région du Saguenay. Avec l'augmentation du trafic au fil des années, la vulnérabilité découlant de ce seul lien routier est mise en évidence à chaque fois qu'un accident de la circulation s'y produit. Le "problème du Pont Dubuc" fait alors l'objet des manchettes, des tribunes médiatiques et surtout, des complaintes des milliers de gens qui en sont affectés.

Pont Dubuc, exemple de blocage en saison hivernale
Source Wikipedia domaine public

Lors des campagnes électorales des dernières années, des propositions ont été lancées mais celles-ci se sont butées invariablement à la complexité de la situation et à l'ampleur de la solution qu'elle nécessite. Force est de constater que l'équation ne peut se résoudre par une simple discussion de groupe autour d'un café, mais plutôt par une analyse rigoureuse de l'ensemble du réseau à l'aide des cartes routières de la ville, de la connaissance du relief et des espaces disponibles. Il faut également analyser dans leurs proportions, les allées et venues quotidiennes de la population dans chacun des secteurs de la région pour prévoir le plus précisément possible, le comportement de la circulation en heure de pointe normale et lors de congestions selon la nouvelle configuration qu'offrira le nouveau pont. Il faut surtout dans cet exercice, aller jusqu'au bout de son raisonnement et respecter la primauté du processus technique par rapport aux politiciens qui voient l'occasion de se faire du capital politique sur la question. Simplement parce que leur démarche ne peut avoir la même rigueur technique ni le même niveau de connaissance dans ce domaine multidisciplinaire pour appuyer leur argumentation. Il faudra donc rien adopter ou rejeter impulsivement lorsqu'on pense à une solution quel qu'elle soit, au risque de de manquer une meilleure opportunité et de "faire fausse route".

Bretelle du boulevard Saguenay
Photo Pierre Charbonneau

Au printemps 2009, les autorités de Ville de Saguenay ont en quelque sorte "officialisé" le besoin d'un nouveau pont en dévoilant le concept du Pont à Saint-Jean-Eudes alors envisagé dans le plan d'urbanisme à cette époque tel que mentionné dans les médias. Ce document fût rendu public le 4 février 2010 et mis à jour au printemps 2010 avec la seule mention du pont à Saint-Jean-Eudes représenté sous forme de tracé routier dans un schéma simplifié des boulevards de la ville. Ce pont n'est aucunement mentionné comme solution officielle selon la section 3.6 du document, contrairement à ce qui était attendu. Dans cette section sur le transport, seul l'intention de Ville de Saguenay d'étudier un nouveau pont et une voie de contournement de Chicoutimi-Nord y est mentionnée ce qui démontre donc la neutralité des autorités face aux solutions possibles. Peu importe ce qu'on en dise, la solution qui sera adoptée sera celle que le gouvernement du Québec jugera la plus structurante pour la région et le gouvernement fédéral n'hésitera pas à suivre en apportant sa contribution par le biais des programmes sur les infrastructures à moins que certains enjeux politiques empêchent le dossier de progresser alors.

Neutralité des pouvoirs publics et institutions. Que le Pont à Saint-Jean-Eudes ait fait l'objet d'une étude si superficielle ou si poussée soit-elle, ou qu'elle date de plus de 20 ans, il ne s'agit que d'une solution au stade de proposition seulement et il ne faut pas penser que cette option sera celle adoptée automatiquement, car plusieurs Ministères interviendront dans le processus de consultation interministérielle dont les plus prépondérants, le Ministère de l'Environnement (MENV) et le Ministère des Transports du Québec (MTQ). Ville de Saguenay doit proposer une solution et peut bien adopter unilatéralement un concept mais n'aura pas pouvoir de décision sur l'issue finale. Pour bien s'en convaincre, le Conseil Municipal de Ville d'Alma avait voté en faveur du tracé de l'autoroute 70 passant au nord de Saint-Bruno. Hors le MTQ a statué que le tracé passera au sud du même village, et une des raisons principales est que le sud du Lac-Saint-Jean en bénéficiera pour aller au Saguenay et à Alma également, alors qu'il n'aurait profité seulement qu'à Alma pour l'autre tracé. Cela démontre que les choix doivent être fait dans le meilleur bénéfice de la collectivité et ce sera inévitablement le cas pour un nouveau pont sur le Saguenay compte tenu de l'importance des investissements en jeu dans ce dossier et des impacts sur le développement futur de la région. En répondant à ces exigences, ce sera le meilleur gage de succès pour un tel projet qui autrement, ne saurait obtenir l'approbation sociale, condition incontournable aujourd'hui.

Il faut souligner également que le Ministère des Transports étudie toutes les solutions qui sont soumises dans un projet routier pour adopter celle qui sera la meilleure dans l'intérêt collectif. Il répond à toutes les propositions et justifie les raisons positives et négatives dans l'acceptation ou le rejet d'un projet. Ce processus est un gage de transparence et assure que la meilleure solution sera adoptée.

Considérant qu'une nouvelle proposition surpasse de loin tout ce qui a été avancé jusqu'à ce jour et apporte la meilleure solution possible, c'est avec fierté et conviction que je vous présente le projet du Pont du Fjord. Ce pont combinant à la fois, efficacité urbaine, esthétique architecturale, développement économique et touristique, apportera au réseau routier, une fluidité de la circulation sans précédent dans l'ensemble de l'arrondissement de Chicoutimi.

Le concept du Pont du Fjord vous est dévoilé en détail dans le but qu'en tant que citoyen de Ville de Saguenay et de la région, vous puissiez connaitre tous les détails relativement à cette proposition et la mettre en perspective par rapport aux autres propositions connues.

En bref, on retrouve sur le site web du Pont du Fjord:

Je vous invite donc personnellement à faire une lecture attentive du contenu du site du Pont du Fjord afin de juger par vous-même du bien fondé de cette proposition et de bien prendre conscience des enjeux.

Si vous êtes en faveur du Pont du Fjord, vous êtes invités à devenir membre en vous inscrivant à l'aide du formulaire à cet effet afin de vous tenir informé en priorité sur l'actualité sur ce sujet.

C'est dans votre intérêt, surtout si le Pont Dubuc fait partie de votre quotidien. Vos commentaires sont les bienvenus.

À vous de jouer !


Pierre Charbonneau ing.
La Société du Pont du Fjord

|< Début de page Page suivante >>

Ce site est conçu en mode multifenêtré. Cliquez ici si vous êtes en fenêtre simple.
©MMXI Tous droits réservés - La Société du Pont du Fjord